Où trouver les plus beaux vestiges de l’Empire Khmer ?

Publié le : 29 mai 20223 mins de lecture

Si vous planifiez un séjour au Cambodge, la visite du site d’Angkor est un incontournable. Fondé au début du 9ème siècle, il abrite plusieurs centaines de temples bouddhiques et monastiques. Les sculptures et les aménagements hydrauliques de l’ancien empire khmer font la fierté du Cambodge d’aujourd’hui.

Visiter le site historique d’Angkor

A son apogée, l’empire khmer (l’actuel Cambodge) a dominé tous les territoires voisins, le Laos au sud de la Birmanie et une partie de l’actuelle Thaïlande. Ils ont laissé derrière eux des monuments, des parcs historiques, des vestiges qui font la fierté du Cambodge contemporain. Lors d’un voyage à Angkor Cambodge, plusieurs sites sont à retenir. Si vous voulez les découvrir tous, un seul voyage au Cambodge ne vous suffira pas. Quel que soit le moyen de transport que vous allez utiliser pour visiter le site Angkor, le tuk tuk, le vélo, le scooter, le bus ou la voiture, il ne faut pas oublier vos pieds car le parc historique des temples d’Angkor se trouve à 10 km de Siem Reap et les monuments et les temps sont plutôt éloignés les uns des autres et il faut beaucoup marcher.

Les plus beaux temples d’Angkor

Les temples d’Angkor s’étendent sur une superficie de 400 km², ils se nichent entre de paisibles petits villages, des forêts tropicales et des rizières verdoyantes. Les plus temples sont ceux d’Angkor et ils figurent sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Angkor Wat est le plus célèbre et c’est un peu le « Versailles » du Cambodge. Angkor Thom est une majestueuse cité royale qui témoigne de la grandeur de l’architecture khmère. A l’intérieur de la cité, on peut admirer le temple de Bayon, le temple Baphuon, le temple hindouiste et pyramidal décoré de lions et d’éléphants, la terrasse des éléphants ainsi que la terrasse du Roi Lépreux.

Le complexe de Preah Khan et son architecture bouddhique

Cet immense complexe monastique fut érigé aux alentours de 1191 par le roi de l’époque. Il hébergea en ses murs plus de 10 000 moines et érudits. Preah Khan traduit toute la grandeur de l’Empire khmer. La cité intégrait une université et était considérée comme un exemple notoire d’architecture dans le style complexe monastique. Le temple de Ta Prohm ressemble à un décor de cinéma mais il est bien réel. Il servit même comme lieu de tournage à plusieurs films. L’endroit est magique et au temps de l’Empire khmer, 12 500 personnes y vivaient dont 600 danseurs et une grande quantité de prête.

Plan du site